PROMO ALM
PROMO ALM

15 MM DH pour établir de nouvelles liaisons autoroutières

15 MM DH pour établir de nouvelles liaisons autoroutières

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi au Palais Marchane à Tanger, la cérémonie de signature du contrat-programme entre l’Etat et la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) au titre de la période 2008-2015. A cette occasion, le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab a présenté  le nouveau programme complémentaire, dont le lancement est prévu entre 2008 et 2012 et l’achèvement à l’horizon 2015. Ce programme porte sur un investissement de 15 milliards DH et 384 km de nouvelles liaisons autoroutières comprenant le «contournement de Rabat» sur 41 km, «Berrechid-Beni Mellal» sur 172 km, «El Jadida-Safi »  sur 140 km et «Casablanca-Berrechid»  par Tit Mellil sur 30,5 km. «Ce programme complémentaire, objet principal du deuxième contrat-programme, est issu de l’étude du 2ème schéma directeur national autoroutier», a souligné le ministre. Il a également précisé que ce programme porte sur des projets prioritaires visant à accompagner le développement important du trafic sur le réseau autoroutier, en particulier sur l’axe Rabat-Casablanca, dont le ministre a également présenté les caractéristiques des futurs travaux d’élargissement à 3X2 voies (2009-2012) d’un coût de 927 millions DH.
Ce programme vise aussi à réaliser de nouveaux axes structurants répondant à des soucis d’aménagement du territoire et de promotion du développement socio-économique de régions à très forts potentiels, Abda-Doukkala et Tadla-Azilal. M.Ghellab a souligné que le nouveau contrat-programme 2008-2015 est un moyen de concrétisation de la volonté du gouvernement de poursuivre la politique des grands chantiers et de renforcer les réseaux d’infrastructures du pays, en étendant le programme autoroutier national à plus de 1800 km. Ce contrat-programme tient compte de la prise en charge de l’impact de la TVA sur les investissements autoroutiers et de la nécessaire restructuration financière de la Société, en conséquence, sur la période 2008-2015.
Le financement du programme d’investissement pour la période 2008-2015, totalement sécurisé, repose sur un apport en capital par le Budget général de l’Etat de 8 milliards DH, dont 2 milliards ont fait l’objet de précédentes conventions.Le reste devant être assuré par l’autofinancement généré de l’exploitation du réseau mis sous péage, les emprunts concessionnels et les émissions obligataires garanties par l’Etat.
L’autoroute Berrechid-Beni Mellal, qui s’étend sur 172 km, vise à accompagner le développement des régions s’étalant jusqu’aux pieds du Moyen et Grand Atlas. Elle dessert successivement Ben Ahmed, Khouribga, Oued Zem, Boujaâd et simultanément Fkih Ben Salah et Kasbat Tadla. Le lancement des travaux de réalisation de cet axe est prévu en décembre 2009 pour être achevés en décembre 2012. Le coût de réalisation est estimé à 5,75 milliards DH. L’autoroute en site propre Casablanca-Berrechid par Tit Mellil, d’un linéaire de 30,5 km, permettra grâce à l’autoroute de contournement de Casablanca, un accès plus aisé aux différents quartiers périphériques du Grand-Casablanca. Le coût de réalisation de cet axe est estimé à 1,35 milliard DH. Le lancement des travaux est prévu en janvier 2012 pour un achèvement en décembre 2014.
Le contrat-programme prévoit également la réalisation d’une autoroute de contournement de Rabat, longue de 41 km. Les travaux de réalisation, prévus en octobre 2009 pour un achèvement en décembre 2012, nécessiteront une enveloppe estimée à 1,84 milliard DH.
L’autoroute El Jadida-Safi, longue de 140 km, nécessitera un investissement de 4,2 milliards DH. Les travaux débuteront en décembre 2011 pour s’achever en janvier 2015. L’investissement global restant à faire par ADM sur la période 2008-2015 excédera 36 milliards de dirhams et le réseau autoroutier global concédé par l’Etat à la société totalisera ainsi 1.800 km. Le contrat-programme 2008-2015 a été signé par Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport et Othmane Fassi Fihri, directeur général de la société des ADM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *