17.000 terroristes tués par les forces de sécurité jusqu’à fin 2005 en Algérie

Les forces de sécurité algériennes ont tué "17.000 terroristes" jusqu’à fin 2005, a affirmé le Premier ministre algérien, Ahmed Ouhayia, en guise de réponse aux interrogations sur des abus qui entacheraient les opérations de présentation des dossiers par les ayanst droit des victimes de la tragédie nationale en vue de bénéficier des mesures d’indemnisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *