18,4 milliards DH pour les exportations

18,4 milliards DH pour les exportations

Les échanges commerciaux au titre des deux premiers mois de 2007 poursuivent leur tendance haussière observée depuis le début de l’année par rapport aux deux premiers mois de l’année 2006. Selon un communiqué du ministère du Commerce extérieur, le volume des exportations a atteint 18,4 milliards DH, ce qui correspond à une hausse de près de 7%. Cette progression notable est due essentiellement à la vente des phosphates et dérivés avec 3,25 milliards DH, soit une hausse de 25,8%.  Les articles d’habillement s’exportent également bien. Les ventes ont atteint un montant de 4,64 milliards DH, soit une progression de 17 %.
Le département de Mustapha Mechahouri ajoute que cette progression est due aussi à la performance significative des exportations des files et câbles électriques. En effet, elles ont progressé de 85% pour atteindre un montant de 1 milliard DH. Les exportations des produits de la mer spécialement les crustacés, les mollusques et les coquillages ont connu une hausse 45,6% pour s’élever à 1,3 milliard DH. De même pour les poissons en conserve dont le montant des exportations se situe à 646 millions DH. S’agissant des importations, elles ont progressé de 9% pour atteindre 32,3 milliards Dh, malgré un recul des achats de pétrole de 11,5 %. Selon le ministère du Commerce extérieur, cette évolution s’explique en partie par la progression des achats de médicaments (458 millions DH), d’appareils de télévision et GSM (717 millions DH) et de voitures (861 millions DH). Il faut noter que les achats de ces biens de consommation contribuent à hauteur de 31 % à la hausse des importations totales. Par ailleurs, les importations de biens d’équipement ont atteint 7,3 milliards DH, soit une croissance de 11,7 %. Ceci s’explique par le dynamisme des secteurs productifs et l’augmentation des besoins en matière d’investissement et de modernisation de l’outil de production.
En outre, note le département de Mustapha Mechahouri, les importations de matière plastique, de produits chimiques et du zinc ont sensiblement augmenté, en réponse à la demande accrue des entreprises. Par conséquent, les achats en demi-produits ont atteint 7,95 milliards, soit une hausse de 10,4 % par rapport à l’année précédente. En ce qui concerne les produits alimentaires, ces derniers ont enregistré 2,8 milliards DH. L’évolution des importations de ces produits est due essentiellement à l’accroissement des achats d’orge, de maïs et de sucre.
De ce fait, conclut le ministère, le déficit commercial s’établit à fin février 2007 à 13,92 milliards DH en accroissement de 12,7 % avec un taux de couverture ramené à 57% contre 58 % durant la même période de l’année précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *