31 Algériens interceptés sur les côtes d’Annaba et de Mostaganem

Un total de 31 Algériens candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés, au cours des derniers jours, au large des côtes d’Annaba (600 km à l’est d’Alger) et Mostaganem (355 km à l’ouest de la capitale), rapporte jeudi la presse locale.
Dix Algériens qui tentaient de rejoindre la rive nord de la Méditerranée ont été interceptés, mercredi, sur les plages du littoral d’Annaba, par les gardes-côtes au terme d’une course poursuite qui a duré quelques heures. Les dix candidats à l’émigration illégale, qui étaient à bord d’une embarcation de fortune, comptaient rejoindre les côtes italiennes. A Mostaganem, ce sont 21 Algériens qui ont été arrêtés sur diverses plages de cette wilaya.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *