50 Subsahariens tentent de passer par la force à Mellilia

Un groupe de 50 migrants subsahariens ont été arrêtés samedi matin par les forces de l’ordre alors qu’ils tentaient de forcer le passage au préside occupé de Mellilia, apprend-on de source sécuritaire. Les Subsahariens, arrêtés au niveau du douar Iyassenen (caïdat Farkhana), ont tenté vers 06 heures du matin de passer par la force à Mellilia à travers une brèche ouverte dans la clôture entourant la ville occupée par les dernières pluies torrentielles qu’a connues la province de Nador, a indiqué la même source, ajoutant que les migrants se sont pris aux forces de l’ordre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *