95 passagers arrêtés à l’aéroport Mohammed V

Les services de police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté 95 passagers d’origine marocaine et étrangère avec de faux documents de voyage (passeports, visas, cartes de séjour), durant la période du 1er janvier au 17 février.  Le commissaire divisionnaire, chef du district de l’aéroport Mohammed V, Saleh Boukhlal, a précisé qu’il s’agit de 61 ressortissants de pays africains et de 10 membres de deux familles irakiennes qui tentaient de quitter le Maroc à destination de l’Europe. Durant la même période, 34 citoyens marocains ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de prendre l’avion pour l’Europe avec de faux passeports, visas ou cartes de séjour, a-t-il ajouté. Dimanche dernier, la police a arrêté deux ressortissants du Congo Brazzaville, en provenance de Conakry à destination de Madrid, avec 55 capsules contenant 600 grammes de cocaïne dans l’estomac de chacun d’eux. Le même jour, un ressortissant Nigérian a été arrêté en possession de 44 capsules de cocaïne dans son estomac, a poursuivi Boukhlal, ajoutant que les trois ressortissants africains (âgés de 30 à 40 ans) ont été déférés devant les services de la police judiciaire de la Sûreté de Casablanca pour complément d’enquête.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *