A Tanger, la filiale d’ADN est redevenue compétitive

Le président de l’entreprise française «Ateliers de Navarre» (ADN), spécialisée notamment dans la fabrication de bobinages spéciaux, Jean-Pierre Geneste, a affirmé que la filiale de Tanger a permis à son entreprise de redevenir compétitive. «Notre filiale de Tanger nous a permis de revenir dans la compétition face à nos concurrents exotiques », a souligné M. Geneste dans un entretien publié lundi par le quotidien économique français «La Tribune». Tanger présente «le double avantage d’offrir un contexte salarial compétitif et en tant que zone franche de nous permettre de facturer nos clients en dollars», a-t-il dit, notant que depuis l’ouverture de cette filiale, «nous n’avons plus perdu aucun marché et nous récupérons même les marchés que nous avions perdus».
Il a également fait savoir que l’entreprise réalise déjà 10 % de son activité à Tanger. Les secteurs d’activités privilégiés d’ADN, basée à Billière (Sud-Ouest de la France), sont les industries aéronautique, spatiale, militaire et médicale.   

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *