Abassi Madani en Malaisie

En arrivant à la Malaisie, Abassi Madani, gourou du FIS algérien, a saisi l’occasion de son séjour dans le Sud-Est asiatique pour appeler en faveur de la libération d’Ahmed Zaoui, détenu en Nouvelle-Zélande où il s’est rendu en décembre dernier dans l’espoir d’obtenir un asile politique. Quoique sa demande ait fini par être approuvée par le gouvernement de ce pays en juillet dernier, il est maintenu en prison sur insistance des services secrets locaux qui déclarent détenir sur lui des « informations secrètes », sur son implication dans la nébuleuse terrorisme, qu’ils refusent de rendre publiques. Interrogé sur Zaoui par le journal « New Zealand Herald », Abassi Madani s’est interrogé qu’un pays comme la Nouvelle-Zélande puisse garder derrière les barreaux et priver de liberté Ahmed Zaoui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *