Abdelilah Benkirane ne veut pas s’asseoir au tour de la même table avec Manar Slimi.

Abdelilah Benkirane ne veut pas s’asseoir au tour de la même table avec Manar Slimi. Invité aujourd’hui à  Hiwar sur Al-Oula, le secrétaire général du PJD a exigé à l’animateur de l’émission, Mustapha El Alaoui, de ne pas être interviewé par ce professeur universitaire, pourtant habitué à prendre part à ce débat télévisé. «M. Manar m’interrompe souvent et ne me donne pas suffisamment la parole. Rappelez-vous de l’émission Tayyarat de 2M à laquelle j’avais participé!», a précisé à ALM le chef du parti islamiste. Pour sa part, M. Slimi s’est dit étonné de cette attitude émanant pourtant du leader d’un parti politique. «Je ne connais pas les raisons pour lesquelles M.Benkirane a réagi de la sorte. En tant que chercheur académique, je n’ai absolument rien contre lui. Pour moi, il s’agit d’un leader d’un parti politique comme les autres», s’est interrogé M. Slimi.  Selon ce professeur universitaire, la démarche de M. Benkirane «va créer un précédent car généralement c’est la SNRT qui choisit le professeur universitaire à participer à l’émission alors que le choix des journalistes dépend de l’accord entre l’invité et l’animateur de l’émission».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *