Abdelmaksoud Rachdi appelle l’USFP à se retirer du gouvernement

Abdelmaksoud Rachdi, membre du Conseil national de l’USFP a appelé, mardi 23 juin, lors d’une conférence de presse à Casablanca, son parti à se retirer du gouvernement. «La présence de l’USFP au gouvernement actuel va à l’encontre de ses intérêts et ceux de la patrie. Le retrait permettra au parti de renouveler ses mécanismes organisationnels et de clarifier son projet de société», a-t-il indiqué. M. Rachdi a mis en doute la transparence de l’opération électorale dans l’arrondissement Hay Mohammadi, estimant qu’elle a été entachée «de pratiques déviantes contraires aux principes de la démocratie». «Nous avons intenté un recours auprès des autorités compétentes suite à l’annonce des résultats. L’opération électorale dans l’arrondissement de Hay Mohammadi a été entachée de pratiques illégales, notamment l’usage de l’argent illicite, des violations au niveau de la distribution des cartes électorales, l’absence de neutralité et de l’indépendance de l’administration», a affirmé M. Rachdi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *