Abderrahmane Al Azzouzi réélu pour un second mandat à la tête de la FDT.

Les membres du conseil national de la Fédération démocratique de travail (FDT) ont réélu, samedi à Casablanca, Abderrahmane Al Azzouzi pour un deuxième mandat en tant que secrétaire général de la Fédération. Lors du congrès présidé par Abdelmajid Boubkri, le conseil national de la Fédération a aussi élu 15 membres du bureau central, dont trois femmes. Dans une déclaration à la MAP, M. Al Azzouzi a indiqué qu’un huissier de justice a été chargé de suivre le déroulement de l’opération d’élection. Et d’ajouter que le bureau fédéral élu œuvrera pour resserrer les rangs au sein du syndicat, formant le vœu de voir tous les membres de la fédération contribuer à cette unification. Il a, en outre, fait part de la volonté de la FDT de contribuer au débat national sur le chantier de réformes constitutionnelles annoncées par SM le Roi dans son discours du 9 mars dernier et défendre les doléances de la classe ouvrière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *