Acquittement de deux marocains accusés d’homicide involontaire

Deux immigrés marocains, accusés d’homicide involontaire et de violation de la loi espagnole sur l’immigration, ont été acquittés, lundi, par la cour d’appel de valence (est de l’Espagne), ont indiqué des sources judiciaires.
Les deux mis en cause, établis à Nice (en France), ont été poursuivis dans une affaire d’immigration illégale ayant entraîné la mort par asphyxie de quatre candidats à l’immigration clandestine, de nationalité marocaine. les corps des victimes, âgées entre 25 et 27 ans, ont été retrouvés le 19 août 1997 gisant dans un canal d’irrigation à Pinedo, dans la région de Valence.
L’identité des malheureux candidats à l’immigration n’a été établie qu’en 1998 à la suite d’une plainte déposée par leurs parents à l’encontre des accusés qui ont été extradés vers l’Espagne après leur interpellation à Nice en juillet 1999. Les présumés passeurs ont été accusés d’être à l’origine de la mort par asphyxie des quatre clandestins qu’ils auraient embarqués à Nador le 15 août 1997.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *