Actes de vandalisme à Marrakech : Sept étudiants devant la justice.

Sept étudiants d’obédience baatiste, dont une fille, ont été présentés dimanche devant la justice à Marrakech, apprend-on de source judiciaire. Les mis en cause ont été interpellés suite aux actes de vandalisme ayant émaillé la manifestation du 20 février dans la cité ocre. Ils doivent répondre des chefs d’accusation de «distribution de tracts», «usage d’armes blanches», «participation à des troubles», «injures» et «incendie de biens publics et privés».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *