Activités royales : Construction de deux cités pour les FAR

Activités royales : Construction de deux cités pour les FAR

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’état-major général des Forces Armées Royales (FAR) a procédé, mardi à Nouaceur au siège du 3 ème Etablissement régional de gestion et d’approvisionnement des matériels, à la pose de la première pierre pour la construction de deux cités intégrées à Nouaceur et Aïn Harrouda au profit des membres des FAR. Ces projets portent également sur la délocalisation de 18 unités des FAR, situées à l’intérieur du périmètre urbain de Casablanca.  Ce programme intégré a nécessité une enveloppe budgétaire de 1,5 milliard DH. Il concerne la construction de 2.000 logements (1.000 logements à Aïn Harrouda et 1.000 logements à Nouaceur), conçus en cités intégrées, disposant chacune de l’infrastructure socio-éducative nécessaire. On y trouve un centre médico-chirurgical, un cercle mess, des terrains de sport, une antenne sociale, une délégation de la Fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et anciens combattants, des garderies d’enfants, des foyers féminins, des mosquées et des économats.
Ces projets qui visent à améliorer les conditions socio-économiques des membres des Forces Armées Royales seront exécutés sur une assiette foncière militaire d’une superficie de 200 ha à Nouaceur et 45 ha à Aïn Harrouda. Ces cités résidentielles intégrées seront constituées de bâtiments en R+3 regroupant des logements de différentes catégories, dont les principaux destinataires sont les hommes de troupe, à hauteur de 57 %, suivis des sous-officiers (35 %) et des officiers (8 %). Ces projets, dont le délai de réalisation est de 24 mois, sont attenants aux casernes, ce qui facilitera au personnel militaire l’accès à leur lieu de travail. Ils s’inscrivent dans le cadre du programme, dont la maîtrise d’œuvre est assurée par l’Agence de logements et d’équipements militaires (ALEM), visant la construction de 80.000 logements au profit du personnel des Forces Armées Royales. Ces programmes permettront aux personnels des FAR, tous grades confondus, d’accéder à la propriété dans des conditions avantageuses en termes de qualité et de financement. Ils pourront aussi bénéficier, compte tenu de leur mobilité professionnelle, de logements à titre locatif à proximité de leurs casernements. Ces projets sont répartis entre les logements locatifs (30.000 unités) et les logements destinés à l’accession à la propriété (50.000 unités) pour une enveloppe globale de 16 milliards DH. Ils seront  réalisés en six ans sur l’ensemble du territoire national au profit de toutes les catégories de militaires. Le programme a été élaboré sur la base d’une étude globale de proximité ayant permis d’identifier les besoins, de préciser la répartition géographique et d’établir les conditions et les montages financiers nécessaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *