Activités royales : Deux nouveaux centres sociaux à Rabat

Activités royales : Deux nouveaux centres sociaux à Rabat

SM le Roi MohammedVI a procédé, mardi 18 septembre, à Rabat, à la pose de la première pierre pour la construction du Centre social pour les personnes âgées, à Hay Annahda et d’une Maison de l’enfant au sein du CHU Avicenne. Les deux projets seront réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, pour un coût global de 6,66 millions DH.
Le Centre social pour les personnes âgées qui permettra d’apporter une assistance aux personnes âgées démunies et particulièrement les sans domicile fixe. Il offrira à cette catégorie de citoyens accueil, hébergement et assistance médicale.
Le Centre entreprendra également des actions ambulatoires en matière de soins et d’assistance des populations des quartiers populaires de Rabat (SAMU social). Concrètement, le Centre social pour personnes âgées, qui sera réalisé sur une superficie de 6.000 m2, dont 1.234 m2 couverts, comprend deux services. Le service hébergement contiendra un bureau d’admission, un réfectoire, une cuisine, un pavillon d’hébergement de 48 lits (24 femmes et 24 hommes), et des blocs sanitaires.
Le service médico-social disposera, quant à lui, d’une salle d’accueil, d’une salle de consultations, d’un bureau de médecin, d’une infirmerie, d’une pharmacie, d’une cafétéria et de blocs sanitaires.
D’un coût estimé à 3 millions DH, la construction du Centre sera entièrement financée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité qui confiera sa gestion au Forum associatif pour la solidarité.
Le projet a été conçu dans le cadre des travaux du Forum associatif pour la solidarité, un réseau de près de 30 associations de la Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs en partenariat avec la Fondation. Il constituera une première de par son concept qui s’appuie essentiellement sur les services du SAMU Social, destiné à aller à la rencontre des personnes âgées vivant dans la précarité et à leur apporter assistance et soutien.
Le Centre vise également la constitution d’une Banque de données régionale sur les personnes agées pour le suivi de la situation de ces personnes dans la région.
Par la suite, SM le Roi a procédé, à la pose de la première pierre pour la construction de la Maison de l’enfant, au sein du CHU Avicenne. Ce projet sera également réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, avec le concours technique de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.  Cette structure constituera un espace de soutien socio-éducatif et de formation pour les enfants hospitalisés pour une longue durée.
Construite dans le jardin intérieur de l’hôpital des enfants du CHU Avicenne, sur un terrain de 600 m2, la Maison de l’enfant disposera d’une superficie couverte de 430 m2, constituée de plusieurs espaces.
Il s’agit d’un espace d’accueil, de communication et d’affichage, un espace de convivialité et de rencontres, une salle de télé-projection, un espace polyvalent, un atelier d’arts plastiques, une salle de musique, une salle de jeux, un atelier céramique, une buvette, une administration et d’un jardin pédagogique. La Maison de l’enfant sera réalisée pour un coût de 3,66 millions DH et sera totalement financée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Sa gestion sera confiée, dans le cadre d’un partenariat avec le ministère de la Santé, à une association locale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *