Activités royales : Un complexe pour jeunes filles à Gueznaya

Activités royales : Un complexe pour jeunes filles à Gueznaya

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré, samedi dans la localité de Gueznaya relevant de la commune rurale de Boukhalef (Tanger), un complexe social pour jeunes filles. Ce dernier a été réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un coût de 3,55 millions DH. A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a visité les différentes dépendances de ce complexe qui assurera l’hébergement à 120 jeunes filles issues de cette commune.  L’objectif étant de leur permettre de poursuivre leurs études et de bénéficier des programmes de soutien scolaire et pédagogique dans le cadre des efforts déployés par la Fondation pour lutter contre la déperdition scolaire en particulier en milieu rural. Dans ce contexte, grâce à un effort conjugué entre les différents intervenants et partenaires dans le secteur de l’éducation, le taux de déscolarisation des jeunes en général et des jeunes filles issues du milieu rural en particulier a enregistré une importante baisse. Le complexe social pour jeunes filles de Gueznaya, dont la gestion a été confiée au tissu associatif local, dispose de plusieurs espaces d’accueil, d’hébergement, d’encadrement et de loisirs. Il s’agit d’une cuisine, d’un réfectoire, de dortoirs, d’une salle informatique, d’une bibliothèque, d’un foyer et d’une administration. Le complexe social pour jeunes filles de Gueznaya a été réalisé avec la contribution de la société « Dolidol ». A cette occasion, le Souverain  a remis à Abdelali Berrada, président de l’entreprise partenaire de la Fondation, une plaque commémorative de cet événement. Pour rappel, le Souverain, accompagné de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, a inauguré, vendredi à la commune rurale de Melloussa à Tanger, un Centre social pour jeunes filles.
Ce centre a été entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un coût global de 2,65 millions de DH. Ainsi, cet établissement permettra à 86 jeunes filles originaires de la commune rurale de Melloussa de poursuivre leurs études en leur offrant l’hébergement et le soutien éducatif et pédagogique.  Dans ce cadre, les programmes et les plans d’action de la Fondation ont toujours été focalisés sur le soutien à la scolarisation, à la formation et à l’éducation des jeunes en vue de les protéger contre la déviance. En outre, ils visent à contribuer à leur développement intellectuel et physique, les sensibiliser à l’initiative privée et à les faire bénéficier d’espaces adéquats pour l’animation culturelle et sportive. La Fondation a construit jusqu’à nos jours 47 foyers de jeunes filles. 13 autres foyers sont actuellement en cours de construction, ce qui permettra d’augmenter la capacité d’accueil de ces foyers à 5.000 jeunes filles par an.
Le Centre social pour jeunes filles de Melloussa compte plusieurs espaces d’accueil, d’hébergement, d’encadrement et de loisirs (cuisine, réfectoire, dortoirs, salle informatique, bibliothèque, foyer, administration, sanitaires). La gestion du Centre, réalisé avec la contribution de Lafarge Maroc, sera confiée à l’Association musulmane de bienfaisance de Melloussa.
A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a remis à Jean-Marie Schmidt, responsable de l’entreprise partenaire de la Fondation, une plaque commémorative de cet événement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *