Adoption en commission du projet de loi de Finances 2008

Adoption en commission du projet de loi de
Finances 2008

La commission des finances, des équipements, de la planification et du développement régional à la Chambre des conseillers a adopté, lundi soir à la majorité, le projet de loi de Finances 2008.
Après l’opération de vote, le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, a salué «l’esprit de responsabilité et de coopération qui a marqué la discussion du projet de loi de Finances, ce qui reflète», a-t-il dit, l’adhésion de l’ensemble des conseillers lorsqu’il s’agit de soutenir les chantiers de développement socio-économique lancés par le Maroc». La question des réductions fiscales a été le principal point de discorde entre la majorité et l’opposition. Cette dernière a demandé que ces réductions profitent aux coopératives agricoles dans le but de soutenir le produit marocain et alléger la pression sur la Caisse de compensation. Elle a également appelé à l’adoption d’une approche sélective dans l’application de la réduction de l’Impôt sur les sociétés, afin qu’elle bénéficie aux seules sociétés citoyennes, qui contribuent à l’économie nationale. Le gouvernement a rejeté tous les amendements proposés par l’opposition en faisant recours à l’article 51 où à des justifications, données par M. Mezouar, pour expliquer les raisons derrières l’adoption des réductions fiscales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *