Aéroport Mohammed V : panne de balisage

Une panne de balisage de quelques secondes a eu lieu durant la nuit du 20 au 21 mars, à l’Aéroport Mohammed V.
L’Office national des aéroports a expliqué cet incident par les travaux préalables à l’exploitation des pistes en catégorie III B. En fait, et depuis le 30 décembre dernier, la catégorie III A, instrument d’aide à l’atterrissage économique utile en période de brouillard est opérationnel à l’Aéroport Mohammed V.
Les travaux qui sont en cours actuellement visent le passage à la catégorie III B, un procédé encore plus précis et plus évolué. L’Office national des aéroports veut, à terme, équiper l’Aéroport Mohammed V d’une exploitation en catégorie III C permettant l’atterrissage automatique en toutes circonstances.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *