Affaire Ansar El Mahdi : les plaidoiries, le 4 mars

La Chambre criminelle chargée des affaires de terrorisme de la Cour d’appel à Salé a décidé, jeudi, d’entamer le 4 mars  les plaidoiries du procès des 51 membres présumés de la cellule terroriste «Ansar Al Mahdi». Lors de cette audience, le substitut du procureur a fait part du maintien des mêmes chefs d’accusations retenus à l’encontre des membres de ce groupe en première instance, au cours duquel le ministère public avait requis les peines maximales. De leur côte, les accusés ont nié devant la Cour les faits qui leur sont reprochés. Les 51 membres du groupe avaient été condamnés, en janvier 2007, à des peines allant de deux à 25 ans de prison. Hassan El Khattab, principal accusé et chef présumé de cette cellule, avait écopé d’une peine de 25 ans de prison ferme. Un seul accusé avait été acquitté. Quatre femmes poursuivies dans cette affaire ont été condamnées à des peines de 5 ans de prison chacune.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *