Affaire Barthez : réunion le 12 mai de la Commission d’appel de la FFF

La Commission supérieure d’appel de la Fédération française de football (FFF) se réunira le 12 mai, et ce à propos de l’affaire du crachat du gardien de but international de Marseille Fabien Barthez, a-t-on indiqué de source proche du dossier. La Commission supérieure d’appel a été saisie à la fois par la FFF, qui avait annoncé son intention dès vendredi après l’annonce de la sanction de trois mois de suspension ferme infligée par la Commission centrale de discipline de la FFF, puis par l’Olympique de Marseille, qui, notamment, contestait la compétence de cette instance.
Parallèlement à ces démarches devant la Commission d’appel, l’avocat du joueur et le club français ont conjointement saisi le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) d’une demande de conciliation, dans l’espoir d’un effet suspensif de la sanction de Barthez, entrée en vigueur lundi. La nomination d’un conciliateur accorderait automatiquement un effet suspensif à la sanction de Barthez, sauf si le CNOSF estime que les faits qui lui sont reprochés relèvent de la "violence caractérisée".
Avant même la nomination d’un conciliateur, le CNOSF devra cependant se prononcer sur la recevabilité de la requête commune Marseille-avocat de Barthez, sachant qu’une procédure est en cours devant la commission d’appel. Barthez, accusé d’avoir craché sur l’arbitre marocain Abdellah Achiri lors du match amical Wydad-Marseille le 12 février à Casablanca, a été suspendu vendredi dernier pour six mois, dont trois avec sursis.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *