Affaire Binyam : Gordon Brown annonce l’ouverture d’une enquête

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a annoncé mercredi que la police pourrait ouvrir une enquête criminelle suite à des accusations affirmant que des espions britanniques ont été complices de faits de torture contre des suspects de terrorisme.
M. Brown a déclaré aux députés de la Chambre des communes que la procureure générale de Grande-Bretagne, Patricia Scotland, transmettrait le dossier à la police si elle estime que ces agents britanniques doivent s’expliquer sur leurs actions.
Mme Scotland examine les accusations formulées par Binyam Mohamed, un ancien détenu de Guantanamo, qui affirme avoir été torturé au Pakistan et au Maroc. Selon lui, des membres du renseignement britannique étaient au courant de sa situation mais ne sont pas intervenus.
M. Brown a précisé que la police envisagera d’éventuelles poursuites criminelles contre les agents qui auraient enfreint la loi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *