Affaire du CD pornographique d’Agadir

Le journaliste belge, Philippe Servaty, du quotidien "Le Soir" mis en cause dans l’affaire du CD pornographique d’Agadir, a démissionné du journal où il exerce depuis plusieurs années. La décision du journaliste a été annoncée par "Le Soir" dans son édition du jeudi 9 juin.
"C’est évidemment à notre insu que le nom du Soir est cité dans une affaire de mœurs défrayant la chronique au Maroc.
Notre journal est l’une des victimes de ces faits dont nous avons pris connaissance récemment, à notre extrême stupéfaction", a souligné Béatrice Delvaux, rédactrice en chef du quotidien. "Ces révélations ont provoqué la démission d’un de nos journalistes, qui est amené à assurer sa défense", poursuit-elle, en soulignant que "Le Soir" "demeurera attentif aux développements de cette affaire et se réserve de prendre toute disposition de nature à préserver sa réputation et celle de sa rédaction". Rappelons que le scandale du CD pornographique d’Agadir a éclaté, il y a trois semaines. Il s’agit d’un CD-ROM qui contient des photos pornographiques de jeunes filles marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *