Ahmed Herzenni à la RAM

Royal Air Maroc (RAM) vient de solliciter le Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH) pour introduire, au profit de son personnel, des actions de formation et de sensibilisation à la culture des droits de l’Homme dans le transport aérien. Dans ce cadre, une réunion s’est tenue, mercredi 6 août 2008, au siège de  la RAM,  en présence de Ahmed Herzenni, président du CCDH, Driss Benhima, président-directeur général de RAM, et leurs proches collaborateurs. Le CCDH a exprimé sa prédisposition à intervenir auprès de la RAM à deux niveaux, selon un communiqué de presse. D’abord, un premier niveau de formation- sensibilisation au profit du personnel de la compagnie en contact avec la clientèle et un deuxième niveau qui concerne l’apport de l’expertise en matière de textes régissant les droits de l’Homme dans le domaine de l’aviation civile. Les parties ont convenu de mettre en place un programme de formation et de sensibilisation tenant compte de la préoccupation de la compagnie nationale de développer une culture autour des valeurs des droits de l’Homme au sein de l’ensemble du personnel de  Royal Air Maroc, dans son comportement quotidien vis-à-vis de la clientèle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *