Ahmed Toufiq vient de provoquer un grand malaise dans le champ religieux.

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques vient de provoquer, encore une fois, un grand malaise dans le champ religieux national. En privilégiant la Zaouia Boutchichia au moment de l’élaboration de la liste des fquihs qui effectueront le pèlerinage sacré à la Mecque sur le compte du ministère qu’il dirige, Ahmed Toufiq attise un sentiment d’injustice et de frustration chez les adeptes des autres Zaouias. Ces derniers, qui bénéficient de la haute sollicitude royale dont les entoure le Souverain, s’estiment victimes d’une discrimination de la part du ministre. De source informée, on apprend que parmi près de 200 pèlerins qui seront  pris en charge par le ministère des Affaires islamiques, la majorité est affiliée à la Zaouia Boutchichia. Sachant que M. Toufiq est adepte de cette confrérie, il est évident que les personnes écartées s’estiment victimes d’une injustice.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *