Air Horizon continuera ses activités au Maroc

La compagnie charter Air Horizon a demandé la nomination d’un administrateur judiciaire ad hoc au tribunal de commerce de Bobigny pour renégocier sa dette. Propriété de l’homme d’affaires franco-égyptien Raymond Lakah, la société traverse une zone de turbulences liée en partie à l’augmentation des prix de kérozéne. Au Maroc, le responsable d’Air Horizon se veut rassurant. Mustapha Mehlaoui qui précise au passage que la compagnie (40 emplois directs) vient d’obtenir de la direction de l’Aviation civile, une autorisation d’opérer en régulier, déclare n’avoir aucun problème de règlement avec ses fournisseurs. A suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *