Ajournement du procès d’extradition d’un marocain soupçonné de terrorisme

Le procès en vue de l’extradition d’un ressortissant marocain soupçonné d’avoir joué un rôle dans les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis a été ajourné jeudi et reporté au début du mois de septembre.
Farid Hilali, alias « Choukri », alias « Shakur », 35 ans, qui a comparu devant le tribunal londonien de Bow Street, fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen délivré le 29 avril par le juge espagnol Baltazar Garzon pour « participation à une organisation criminelle et terrorisme ». Arrêté le 28 juin par la police britannique, il est notamment soupçonné d’avoir été à plusieurs reprises en contact téléphonique avec un Espagnol d’origine syrienne, Imad Eddin Barakat Yarkas, alias « Abou Dahdah », considéré comme le chef présumé de la cellule espagnole d’Al-Qaïda.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *