Al-Hoceïma : Deux candidats pour l’aménagement de Cala Iris

Des quatre soumissionnaires pour l’aménagement de la nouvelle zone touristique de Cala Iris, le gouvernement a choisi les deux premiers candidats avant de désigner le finaliste, et ce «dans l’objectif de rehausser davantage la qualité des offres proposées». Il s’agit du groupement Palmeraie Développement-Actif Invest (BMCE) et le groupement MedZ-CDG Développement, selon le ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Cet appel d’offres s’inscrit dans le cade de la mise en œuvre du PDRT de la province d’Al-Hoceïma qui prévoit une nouvelle zone touristique intégrée de 340 ha, permettant la création de 10.000 lits additionnels dont 4000 lits hôteliers, 2500 lits en gestion hôtelière, et des équipements d’animation. L’investissement est estimé entre 5 et 6 milliards de dirhams, et permettra la création de 3000 emplois directs environ et près de 12 000 emplois indirects. Les deux autres candidats en lice pour Cala Iris étaient les espagnols Inveravante et Sedesa.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *