Al Hoceïma : la solidarité en marche

Al Hoceïma : la solidarité en marche

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré, jeudi, un foyer de jeunes filles et un complexe socioculturel et sportif dans la commune d’Imzouren, ainsi qu’un foyer de jeunes filles dans la commune de Béni Bouayach et s’est enquis d’autres projets réalisés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité au profit des femmes, des jeunes garçons et des jeunes filles de la région avec un coût global de près de 14 millions DH. Les projets inaugurés par SM le Roi font partie d’un ensemble de réalisations de la Fondation au profit des habitants des communes de Béni Bouayach, Imzouren et Louta relevant de la province d’Al Hoceïma. A cette occasion, le Souverain a dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique du foyer pour jeunes filles à Imzouren avant d’effectuer une tournée à travers ses différentes dépendances. D’une capacité de 64 lits, cet établissement contribuera à l’encouragement de la scolarisation des jeunes lycéennes de la région rurale. Il a été réalisé avec un coût de près de 3 millions DH, dont 2,7 millions assurés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et le reste par l’Association espagnole "Mouvement pour la paix, le désarmement et la liberté" (MPDL) et la Députation de Séville (300.000 dh).
La gestion du foyer de jeunes filles d’Imzouren est assurée à travers une convention entre la Fondation, le ministère de l’Education nationale, la commune urbaine d’Imzouren et l’Association Forum des Femmes. Sur le même site, SM le Roi a suivi des explications sur le centre féminin de Louta qui vise à apporter des services d’alphabétisation, de formation et d’assistances sanitaire et juridique au profit des femmes et des jeunes filles de la commune de Louta. Le centre féminin, réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité avec des crédits de près de 1,27 million DH, est géré à travers une convention entre la Fondation, la commune rurale de Louta et l’Association Taziri pour la qualification de la femme rurale.
Des explications ont été aussi fournies au Souverain sur le centre féminin de Béni Bouayach, dont l’utilité est au profit des femmes et des jeunes filles de la commune de Béni Bouayach.
Réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un coût de près de 1,9 million DH, le centre féminin est géré à travers une convention entre la Fondation, la commune urbaine de Béni Bouayach et l’Association féminine de Béni Bouayach. Quant au foyer de jeunes filles de Béni Bouayach, que le Souverain a aussi inauguré, il dispose d’une capacité d’accueil de 64 lits et contribuera à l’encouragement de la scolarisation des jeunes collégiennes rurales. Il a été réalisé sur une superficie de 1.200 m2, dont 980 couverts, pour un coût de près de 2,5 millions DH, financé par la Banque africaine du développement, dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité. SM le Roi a également inauguré, à Imzouren, un complexe socioculturel et sportif qui va contribuer à l’épanouissement et à l’insertion sociale des jeunes de cette commune. Il dispose d’un ensemble d’équipements culturels et éducatifs répartis entre différentes composantes, notamment une bibliothèque, une salle multimédia, une salle polyvalente et d’expositions, une administration, des annexes et autres services, en plus d’un espace sportif constitué d’un terrain polyvalent (handball, volley-ball, basket-ball et mini-foot). Ce complexe socioculturel et sportif pour jeunes a été construit sur un terrain domanial, avec une enveloppe budgétaire de près de 2,5 millions DH, entièrement pris en charge par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Sa gestion est assurée à travers une convention avec la commune urbaine d’Imzouren et l’Association du conseil du complexe des jeunes d’Imzouren.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *