Al Jarida Al Oula : Deux journalistes condamnés à 60.000 DH de dommages et intérêts

Le tribunal de 1-ère instance de Casablanca a condamné, lundi 22 décembre, le directeur de publication du quotidien Al Jarida Al Oula  Ali Anouzla et le journaliste Jamal Boudouma à payer la somme de 60.000 de dirhams de dommages et intérêts au directeur de la publication d’Aujourd’hui Le Maroc Khalil Hachimi Idrissi. Les deux personnes, condamnées pour diffamation et injures par voie de presse, devront également s’acquitter d’une amende de 50.000 de dirhams chacun. Khalil Hachimi Idrissi avait porté plainte à la suite de la publication par Al Jarida Al Oula, d’un éditorial qu’il a jugé injurieux et diffamatoire à son encontre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *