Al Qaïda-16 mai : la connection établie à Madrid

Cinq personnes impliquées dans les attentats du 16 mai figurent parmi les membres de la cellule espagnole du réseau terroriste Al Qaïda. Ces cinq personnes ont été identifiées comme Salaheddine Benyaich alias Abou Mouhgen, Moustafa Maymouni (tous deux arrêtés au Maroc), Abdelatif Mourafik alias Malek l’Andalou ou Malek le Maghrébin (arrêté en Turquie) ainsi qu’Abdelaziz Benyaich (frère de Abou Mouhhen) et Driss Chebli arrêtés et écroués en Espagne à la demande du Maroc. De source judiciaire, on estime que « toutes ces personnes sont intégrées depuis des années dans la cellule de Imad Eddin Barakat Yarkas, alias Abou Dahdah », considéré comme le chef de ce groupe d’islamistes radicaux liés, selon la justice espagnole, au réseau d’Oussama Ben Laden et démantelé en novembre 2001. Tous les cinq sont dits « impliqués dans les attentats de Casablanca » dans l’acte d’inculpation délivré mercredi en Espagne par le juge Baltasar Garzon contre 35 personnes pour « intégration dans une organisation terroriste », en l’occurence Al Qaïda.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *