Al-Qaïda confirme la mort d’un de ses experts en armes chimiques

Al-Qaïda a confirmé la mort d’un de ses experts en armes chimiques et biologiques, Midhat Mursi al-Sayid Umar, dont le décès avait été annoncé récemment par des responsables pakistanais, selon un communiqué diffusé dimanche par un site Internet spécialisé. Umar, également connu sous le nom d’Abou Khabab al-Masri, faisait partie d’un groupe de «héros» qui ont rejoint «la caravane des martyrs», selon le communiqué signé par Moustafa Abou al-Yazid, considéré comme un des plus hauts responsables d’Al-Qaïda en Afghanistan. L’authenticité de ce communiqué n’a pas pu être confirmée dans l’immédiat de source indépendante mais le texte a été mis en ligne sur un site internet souvent utilisé par des mouvements islamistes. Des responsables des services de sécurité pakistanais avaient affirmé qu’Umar, un Egyptien de 54 ans, avait été tué lundi dans les zones tribales du Pakistan par un tir de missile probablement d’origine américaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *