Al Qods : l’UMA exprime sa profonde inquiétude

L’Union du Maghreb Arabe (UMA) a exprimé sa « profonde inquiétude » à la suite de l’adoption par le Congrès américain d’une loi considérant la ville sainte d’Al Qods comme capitale d’Israël, rappelant que cette décision constitue une « violation de la légalité internationale telle que véhiculée par les résolutions de l’ONU relatives à la ville Sainte et un coup dur au processus de paix ». Dans une déclaration, dont une copie est parvenue à la MAP, le Secrétaire général de l’Union, M. Habib Boularès, a exhorté l’ONU à adopter une position ferme afin que « cette décision unilatérale américaine n’ait aucun effet sur les droits légitimes et inaliénables des Palestiniens sur la ville d’Al Qods, capitale historique de la Palestine ». M. Boularès a en outre mis en garde contre les conséquences d’une « offense manifeste » à l’encontre des musulmans, eu égard à « la place qu’occupe dans leur coeur la ville sainte d’Al Qods et contre les tentatives « inadmissibles » visant à changer son statut.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *