Alger : Grève illimitée de 2.000 travailleurs

Plus de deux mille travailleurs de l’Entreprise publique de transport urbain d’Alger (ETUSA) sont en grève illimitée depuis dimanche, pour protester, entre autres, contre le non-paiement de leurs salaires depuis plus de deux mois, indiquent des sources syndicales. Le secrétaire général du syndicat de l’ETUSA a déclaré à la presse que la grogne des travailleurs de l’entreprise a d’autres causes liées notamment à l’avenir de leur carrière dans cette entreprise en difficulté depuis plusieurs années. Il a fait savoir, à ce propos, que les subventions qui devaient être versées par le ministère des transports pour l’année 2007, soit 50 milliards de dinars, n’ont été encaissés que dans une limite de 10 milliards alors que pour l’année 2006, l’ETUSA n’a rien reçu de l’Etat. Les travailleurs grévistes mettent en cause «la mauvaise gestion» de l’entreprise et réclament le départ de son directeur général. Ils font assumer à l’administration les conséquences des perturbations qui découleront de ce débrayage. Selon le syndicat gréviste, la grève est suivie à 99% par les travailleurs dans les différentes unités réparties dans différents quartiers de la capitale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *