Alger lâche sa presse

Représentant personnel du président algérien, Abdelaziz Belkhadem a qualifié la décision marocaine décrétant inopportune la visite d’Ahmed Ouyahia au Maroc de «politiquement étrange et diplomatiquement maladroite», rapporte la presse algérienne. Celle-ci ne cesse de déverser son fiel sur le Maroc et ses institutions. Ainsi, le journal algérien «Liberté», commentant «l’alliance entre Moulay Hicham et les islamistes», a-t-il estimé que «le danger est réel pour la monarchie marocaine».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *