Algérie : Attaques simultanées à Tizi Ouzou et Bouira

L’insécurité gagne la Kabylie suite aux vingt attaques simultanées perpétrées, au cours des dernières 48 heures, à Tizi Ouzou et Bouira, rapporte dimanche le quotidien «El Watan». «La situation sécuritaire dans la région de Kabylie est au rouge et le sentiment d’insécurité chez la population est à son comble», titre à la Une le journal, ajoutant que les interrogations sont vives à propos de l’efficacité du déploiement sécuritaire lourdement renforcé ces dernières années. Ces attaques, menées par des éléments armés du GSPC, visaient à démontrer la présence de ce dernier à travers les différentes localités de cette région qui vit incontestablement sous « le diktat » des groupes armés depuis plus de dix ans, souligne la publication. Le journal estime qu’en dépit des attentats perpétrés ces derniers mois dans la région, les services de renseignements n’ont pas tiré les enseignements de ces attaques pour éviter que de telles actions ne reproduisent. Les autorités algériennes ont décidé de faire appel à nouveau aux patriotes , individus désignés parmi la population pour assurer des actes de sécurité, en vue de lutter contre le terrorisme suite au double attentat d’Alger le 11 décembre dernier, ayant fait officiellement 41 morts, dont 17 employés des Nations unies.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *