Algérie : Attentat manqué contre un gazoduc

Deux personnes, chargées de la protection d’un gazoduc, ont été tuées vendredi soir par l’explosion de deux bombes artisanales dans le département de Bouira (120 km au sud-est d’Alger), a-t-on appris dimanche auprès d’habitants de la région. Les deux bombes, enfouies sous terre à proximité du gazoduc relié au gisement de Hassi R’mel dans le Sahara algérien au nord du pays, ont été actionnées à distance. Les explosions n’ont pas endommagé le gazoduc, selon ces sources. Les auteurs de cet attentat avaient l’intention de saboter le pipeline mais l’intervention rapide de l’armée a permis de déjouer leur projet, selon le quotidien Liberté.  Depuis le début des violences des groupes armés islamistes en 1992 en Algérie, ce gazoduc a été la cible d’au moins huit tentatives de sabotage, selon des journaux algériens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *