Algérie: De nouvelles violences font huit morts

Huit personnes ont trouvé la mort dans de nouvelles violences enregistrées cette semaine en Algérie, rapportent samedi la plupart des journaux algériens. Selon «Le Soir d’Algérie», six gardes communaux sont tombés mardi, veille de l’Aïd, dans un guet-apens au lieu, dit Boutouchent, dans le département de Tiaret (350 km au sud-ouest d’Alger), alors qu’ils se dirigeaient vers leur campement. Les six victimes de l’embuscade, après avoir été délestées de leurs armes, ont été achevées à l’arme blanche, ajoute de son côté le quotidien «Al Watan», qui précise qu’une opération de ratissage de l’armée a été déclenchée dans la forêt d’El Medad vers laquelle les terroristes avaient pris la fuite après l’attentat. Par ailleurs, le journal «Liberté» fait état de l’élimination de deux terroristes de nationalité marocaine, mercredi dans la localité de Larba Ath Irathène, en Kabylie (140 km à l’est d’Alger), en citant des «sources bien informées». La «neutralisation» de ces deux islamistes armés, ajoute la même source, est intervenue au cours d’une opération de ratissage de l’armée dans la région d’Aït Oumalou.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *