Algérie : détournement de 12 milliards de dinars algériens

Dix-neuf personnes, dont douze employés de banque, ont été arrêtées dans une affaire de détournement de fonds d’un montant de 12 milliards de dinars algériens (Un euro=90 dinars), au niveau d’une succursale de la Banque d’agriculture et de développement rural (BADR) à Bir Khadem (Alger), a révélé la police algérienne. `
Neuf personnes ont été placées sous mandat de dépôt, dont des partenaires privés de la banque qui, importateurs de blé à Blida, se seraient reconvertis dans l’immobilier, grâce à des prêts totalisant 12 milliards de dinars algériens.
Ces prêts étaient au départ remboursés via des opérations d’escompte jusqu’au jour où la BADR a décidé de bloquer les lignes d’escompte. Les partenaires de la banque, qui avaient créé des sociétés écrans,  bénéficiaient de largesses de la banque, qui mettaient à leur disposition des traites à profusion qu’ils injectaient sur le marché financier pour la couverture des anciennes traites arrivées à échéance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *