Algérie : extrême pauvreté

500 000 Algériens vivent dans une extrême pauvreté, selon le constat établi par un rapport élaboré par la Banque Mondiale et le FMI sur les objectifs de développement pour le millénaire. Selon  ce rapport, la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) devrait réaliser, bien que modestement, le premier objectif de développement pour le millénaire (ODM), qui est de réduire la pauvreté de moitié d’ici 2015. C’est ce qui ressort du rapport du suivi mondial de la Banque mondiale et du FMI publié vendredi dernier.
Le document du Cnes révèle qu’en Algérie, de 1998 à 2005, l’indice du développement humain s’est amélioré annuellement de 1,4 point. Cependant sur certains objectifs, l’Algérie avance péniblement. Le rapport de la Banque mondiale souligne par ailleurs, qu’en 2005, les femmes représentaient seulement 16% des emplois rémunérés non agricoles en Algérie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *