Algérie, il y a de l’électricité dans l’air !

Les pilotes d’Air Algérie ont déclenché, lundi, un  mouvement spontané de protestation, suite à la mort de trois de leurs collègues dans le crash d’un avion cargo de cette compagnie, survenu dimanche soir dans la région de Piacenza (Italie).
Les dirigeants du Syndicat des pilotes de ligne algériens (SPLA) ont  incriminé "la défaillance dans la gestion de l’entreprise en relevant que des  accidents se sont succédé sans que les commissions d’enquête et les  recommandations n’y changent quoi que ce soit".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *