Algérie : La grève des fonctionnaires suivie à hauteur de 85%

La grève du personnel de la fonction publique en Algérie, entamée dimanche, a été un succès puisqu’elle a été suivie à hauteur de 85% en dépit «des intimidations» et «des menaces», a annoncé le porte parole des syndicats autonomes, Meziane Meriane. En dépit «des pressions, des intimidations et des menaces», la grève initiée par la coordination nationale des syndicats autonomes de la Fonction publique et l’intersyndicale du secteur a été un succès, a précisé M. Meriane, cité lundi par des journaux locaux. Selon lui, la coordination rejette la nouvelle grille des salaires proposée par les pouvoirs publics et acceptée par l’UGTA (Union générale des travailleurs algériens). Ce syndicat officiel n’a pas appelé à la grève.
Les syndicats autonomes appellent à la révision de la nouvelle grille des salaires et la définition d’un nouveau régime indemnitaire pour faire face à l’érosion du pouvoir d’achat.
Les enseignants, les médecins et les infirmiers ont largement suivi le mouvement de grève et affichent leur détermination à poursuivre leur action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *