Algérie : L’armée revoit son dispositif

Le regain d’activité du "Groupe salafiste pour la prédication et le combat" (GSPC)), notamment dans les régions-est de l’Algérie, a amené les forces de l’armée à revoir leur dispositif de coordination dans cette zone, sous la supervision du chef d’état-major, le général de corps d’armée Gaid Salah, qui s’est rendu en visite d’inspection aux unités d’opération, rapporte lundi la presse algérienne. La hiérarchie militaire a notamment ordonné la mise en place d’un commandement de coordination interrégionale au niveau des 4 ème et 5 ème régions militaires (est du pays), rapporte lundi le journal "Liberté". Il précise que «le nouveau schéma organisationnel» répond aux derniers développements sur le terrain marqués par le redéploiement du GSPC dans les régions de Tébessa, Khenchela, Batna, Biskra et El Ouesd (est et sud-est de l’Algérie).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *