Algérie : manifestations contre la hausse des prix des carburants et la gestion des affaires locales

Des manifestations, parfois violentes, ont éclaté dans plusieurs régions du pays, pour protester contre la hausse des prix des carburants et du gaz butane, entrée en vigueur vendredi dernier, et les prestations et gestion des services municipaux, rapporte mardi la presse algérienne. Outre les grèves des enseignants, qui se poursuivent dans certaines régions de Kabylie, les éboueurs de Blida (50 km au sud d’Alger) refusent d’effectuer l’enlèvement des ordures, qui s’entassent dans les rues, pour réclamer notamment la prise en charge de leur transport, durant la nuit, ainsi que des conditions de travail décentes (douches à l’issue du service etc.) Pas très loin, à El Jorf (Est de la capitale), les populations, qui occupaient à titre provisoire des chalets, ont refusé leur transfert dans leurs maisons d’origine, situées dans des cités réhabilitées après le séisme de Boumerdes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *