Algérie : quatre délégués kabyles interpellés

Quatre responsables des Aârouch, dont la figure de proue du mouvement Belaïd Abrika, ont été interpellés dimanche à Tizi-Ouzou. Ces délégués de la CADC de grande Kabylie ont été arrêtés alors qu’ils se trouvaient au tribunal de la ville pour protester contre la comparution de treize jeunes arrêtés lors des dernières émeutes, y compris celles du jour des élections locales, le 10 octobre. Ces délégués ont été interpellés après avoir refusé de quitter le tribunal malgré l’injonction du procureur, selon une source officielle. Les Aârouch avaient appelé au boycott et au rejet du scrutin. Des émeutes avaient éclaté dans toute la Kabylie, empêchant un déroulement normal du vote, malgré un déploiement massif de policiers, dont 310 ont été blessés, selon le ministère de l’intérieur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *