Algérie : un policier, un militaire et trois éléments armés tués

Un policier a été assassiné par cinq éléments armés, dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’il sortait de son domicile à Azeffoun (Tizi Ouzou: 100 km à l’est d’Alger), rapporte dimanche le quotidien, Ech-Chourouk. Un militaire a également trouvé la mort dans l’explosion d’une bombe, samedi après midi lors d’un ratissage à J’bel El-Alia (Skikda-est), selon Saout El-Ahrar. El Jil et L’Authentique rapportent que trois éléments armés ont été abattus par l’Armée samedi, dans la région d’Ammal, près de Lakhdaria (Bouira: 120 km est). Un jeune civil a été blessé dans l’explosion d’une bombe au village Tadernout, commune de Ziama-Mansouria (Jijel: 360 km est).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *