Allemagne : Motassadeq et Mzoudi s’opposent à leur expulsion

Les Marocains Mounir El Motassadeq et Abdelghani Mzoudi, vivant en Allemagne où ils ont été jugés dans le cadre des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, vont déposer un recours contre une procédure d’expulsion les visant, ont annoncé mercredi leurs avocats. L’avocat Josef Graessle-Muenscher a qualifié de « pur spectacle » l’initiative de la ville-Etat de Hambourg, à l’origine des procédures d’expulsion. Les deux Marocains établis à Hambourg représentent un « danger particulier » pour la liberté, la sécurité et la démocratie en Allemagne, avait déclaré mardi le ministre régional de l’Intérieur, Udo Nagel. Mais ceux-ci ne pourront pas être expulsés d’Allemagne avant la fin des procédures judiciaires en cours contre eux, a toutefois précisé le ministre. Plusieurs années pourraient s’écouler avant l’expulsion, a-t-il prévenu.
L’initiative des autorités de Hambourg intervient alors que le parlement allemand a définitivement adopté la semaine dernière une loi plus restrictive sur l’immigration, assouplissant notamment les conditions d’expulsion des étrangers jugés dangereux. La loi entrera en vigueur le 1er janvier 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *