Altadis délocalise au Maroc

La société Altadis se prépare à délocaliser ses unités industrielles de production en Espagne et en France au Maroc, selon un rapport confidentiel dont quelques informations ont filtré à travers un syndicat espagnol. Selon le document, l’entreprise hispano-française de production de tabac a mis sur pied un plan de fermeture progressive de tous ses centres de fabrication en Espagne et en France et de compenser leur capacité productive par des unités industrielles au Maroc vu le faible coût de production. Le rapport affirme qu’en première étape, Altadis procédera, conformément à son « Plan industriel 2003-2005 » la fermeture des deux usines de Séville et Tarragone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *