Alterte aux rats à Belvédère

Le quartier Palestine, plus connu sous le nom de Belvédère était, jusqu’à une époque très récente, classé parmi les zones d’habitation les plus prisées par les Casablancais. Propreté, sécurité et bon voisinage… bref tous les ingrédients qui en faisaient un secteur calme et paisible. Malheureusement, ce n’est plus le cas ces deux dernières années. A la veille des élections, ce quartier souffre aujourd’hui de tous les maux. L’exemple le plus flagrant est incarné par la rue Péronne. Les rats pullulent partout en narguant les passants et les automobilistes. Des essaims de mouches verdâtres couvrent le secteur plein de détritus que le balayeur de la municipalité refuse de débarrasser la chaussée des différents objets polluants. Ce monsieur qui sévit depuis treize ans dans le même secteur exige des habitants quelques dirhams de compensation pour qu’il daigne s’attaquer à sa tâche. En attendant, les populations des mouches et des rats continuent de tenir tête aux habitants de la rue Péronne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *