Alzheimer gagne du terrain au Maroc

Le Maroc compte 15.000 à 20.000 personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, a annoncé jeudi à Casablanca le professeur El Alaoui Faris, chef du service de neurologie A et de neuropsychologie à l’hôpital des spécialités à Rabat. Intervenant lors d’une conférence de presse, le Pr Faris a souligné que cette maladie touche uniquement le cerveau et provoque la dégénérescence des cellules nerveuses (neurones), en particulier celles impliquées dans la mémoire et les fonctions intellectuelles. A propos des causes de la maladie, le Pr Faris a relevé l’influence de plusieurs facteurs dont l’âge, les facteurs génétiques et héréditaires ainsi que les habitudes alimentaires, le niveau d’instruction et la présence de risques vasculaires (l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie). Il a, dans ce sens, fait savoir que d’après l’expérience du Centre de mémoire de l’Hôpital des spécialités de Rabat , la maladie d’Alzheimer est la première cause de la démence chez les patients marocains. Etant donné le vieillissement d’une partie de la population marocaine ( 5% seront âgés de 65 ans et plus en 2020), il faudrait s’attendre à une augmentation prochaine du nombre des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, a -t-il poursuivi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *