Angela Merkel : première femme chancelière d’Allemagne

Trois semaines après les élections législatives, la chef de file des conservateurs allemands, Angela Merkel, s’apprête à devenir la première femme chancelière de l’Histoire en vertu d’un accord passé entre la CDU-CSU et le SPD, apprend-on de sources proches des différents partis. Le Parti social-démocrate, dont la direction a approuvé l’accord à une large majorité, obtient en contrepartie plusieurs portefeuilles importants dont ceux des Affaires étrangères, des Finances, de la Justice et du Travail, a déclaré à Reuters un responsable du SPD.
Les chrétiens démocrates de la CDU et leurs alliés bavarois devraient par conséquent hériter des ministères de l’Economie, de l’Intérieur et de la Défense. Cet accord, qui doit être définitivement ratifié lors d’une réunion au sommet entre Gerhard Schröder, le président du SPD Franz Müntefering, Merkel et Edmund Stoiber (CSU) lundi en fin de matinée, sonne le glas des ambitions du chancelier sortant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *